Les 5 plus gros désastres sur les médias sociaux de 2012

Voici un petit top 5 des erreurs de gestions des médias sociaux qui ont marquées 2012.

5- En janvier dernier, McDonald’s (US) a créé 2 hashtags (mots clics) #meetthefarmers et #mcdstories. Le but était de créer une discussion autour des souvenirs et des histoires que les consommateurs avaient. Malheureusement pour l’équipe des médias sociaux de chez McDo, plusieurs en ont décidé autrement racontant ainsi leurs histoires d’horreurs et leurs malchances reliées aux arches dorées. En plus, McDo a fait la promotion de ces mots clics et ils ont donc payé pour de la mauvaise publicité.

4- La NRA a fait des siennes en publiant un tweet au lendemain de la tuerie d’Aurora mais le trophée va à Celeb Boutique (boutique en ligne) pour sa publication reliée au trend #Aurora en tentant de faire la promotion de leur « Aurora dress ».

3- Kitchen Aid n’a pas mâché ses mots et est clairement sorti de sa ligne éditoriale en publiant ce tweet offensant pour le président Obama et sa famille.

« Obamas gma even knew it was going 2 b bad! She died 3 days b4 he became president. #nbcpolitics »

Le mal était fait, bien que le tweet a été retiré rapidement et que la compagnie a admis que la publication avait été envoyée par erreur sur un mauvais compte.

2- Tourner sa langue 7 fois avant de parler peut être une maxime qui s’applique aussi aux gestionnaires de communauté et aux équipes responsables des communications et du marketing. Avec leur vente en ligne en lien avec l’ouragan Sandy, American Apparel et Gap se sont attiré les foudres des victimes et des sympathisants des victimes.

1- Bien que l’argent et la réputation ne semblent pas d’être d’une grande importance pour lui, Donald Trump a, encore une fois, faite une sortie maladroite et fracassante.

Il s’est démarqué pendant la campagne électorale américaine pour un vidéo dans lequel il promettait 5 000 000 $ à un organisme si Barack Obama rendait public son baptistaire. Cette pratique était très insultante pour les organismes de charité. Un milliardaire qui offre de balancer des millions de telle sorte pour une cause pour se faire du capital politique.

Trump, partisan du camp Romney lors de la campagne, a aussi dénoncé sur Twitter le système de collège électoral, qui est, selon lui, désastreux pour la démocratie. Comme si ce n’était pas assez, il appelle à la révolution et rappelle que le président Obama n’a pas obtenu la majorité des votes. Heureusement, son trio de tweets a été retiré, bien qu’ils ne soient pas passés inaperçus.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s